La vraie équation de la location meublée ou « qui gagne quoi »

La location meublée, poule aux œufs d’or pour des propriétaires qui s’en mettent plein les poches en se tournant les pouces? Pas si sûr...

La location meublée est souvent considérée comme bien plus rentable que la location vide. Mais ne regarder que le rendement conduit à avoir une idée très incomplète de ce marché.

Le propriétaire ne met pas dans sa poche tout ce que paie le client.

L’agence qui met l’appartement en location en prélève une grande partie, afin de rémunérer ses frais et son activité. En effet, elle se charge de la promotion des appartements, via un site, des publicités, des parutions, de la communication et de nombreux autres biais. Ensuite, elle gère la sélection des appartements selon les critères qui lui sont propres, elle s’occupe des visites, des photos, de collecter toutes les infos qui seront utiles aux locataires pour faire leur choix. Elle gère les nombreuses questions des clients concernant les appartements, les équipements etc. Elle peut également gérer les paiements, les contrats, les assurances.
Selon les formules, elle gère également le séjour du client (accueil, interventions pendant le séjour, départ, ménage etc...).

De nombreux frais sont à la charge du propriétaire, qui ne peut les refacturer que si le séjour du locataire dépasse une certaine durée. Dans le cas de location à la semaine, le propriétaire paye typiquement l’électricité, les abonnements internet/télévision/téléphone, les charges et taxes relatives à l’immeuble.
De plus il est possible qu’il soit également en charge du ménage de fin de séjour et de la gestion de tout le linge de maison (draps, serviettes, torchons) ainsi que de l’accueil, des états des lieux, du suivi de séjour, etc.

Les appartements meublés se louent 10 à 30% plus cher qu’un appartement vide. Mais il faut investir plus d’argent au départ dans les meubles, l’équipement (électroménager), la vaisselle, etc. Si on vise une clientèle haut de gamme et/ou internationale, les équipements attendus (lave –vaisselle, lave-linge, sèche-linge, télévision écran plat etc) sont un gros investissement, et face à la concurrence il est important de se dénoter par une vraie décoration soignée et non un assemblage d’objets dont on ne veut plus chez soi. De plus il faut constamment maintenir cet équipement en état, ce qui a un coût.

Les risques de vacance locative sont nettement plus hautes également en location meublée qu’en location vide, où un bail dure 3 ans. Le locataire qui reste en location vide est en charge des petits travaux d’entretien. En location meublée, c’est souvent à la charge du propriétaire.

On comprend aisément qu’au-delà de l’argent louer un appartement meublé demande beaucoup d’investissement personnel et de temps au propriétaire, ce qui ne se chiffre pas en argent, mais compte beaucoup !

Alex Wagner - A La Carte Paris apartments