Communication Attentats

syndicat location

Bonjour,

Les attaques de vendredi 13 novembre nous ont profondément attristés.

Le SPLM soutient l'initiative de plusieurs de ses agences membres de proposer gratuitement les appartements disponibles aux proches endeuillés des victimes de ces attentats.

Ces victimes avaient pour seul point commun le fait de profiter de leur liberté dans le nord-est de Paris, en dehors des quartiers centraux favorisés par la plupart des visiteurs internationaux.

La majorité d'entre elles étaient à un concert de rock (perçu comme un symbole de dépravation et de décadence) au Bataclan, une salle qui avait déjà été menacée par des islamistes extrémistes parce que l'un de ses anciens propriétaires était juif.

L'ampleur et la nature coordonnée de ces attaques rappelle les attentats commis dans des trains de la banlieue de Madrid du 11 mars 2004 et les attentats dans le métro de Londres le 7 juillet 2005. Ces deux tragédies ont été des incidents isolés dans l'histoire de ces deux pays.

Nous avons été touchés et émus par les très nombreuses réactions et les manifestations de soutien du monde entier, se parant des couleurs bleu, blanc et rouges de notre drapeau. L'esprit humaine est fort et nous unit dans ces moments difficiles.

tour_eiffel

Un tel soutien nous aide à nous assurer que la liberté dont nous jouissons chaque jour à Paris va perdurer.

Un commentaire posté sur le site du New York Times l'a très bien résumé:

"La France représente tout ce que les fanatiques religieux du monde détestent : profiter de la vie sur Terre de plein de petites manières différentes : une tasse de café parfumée avec un croissant au beurre, de belles femmes en robes courtes qui sourient librement, l’odeur du pain chaud, une bouteille de vin partagée avec des amis, un peu de parfum, des enfants qui jouent au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, ne pas s’inquiéter des calories, de flirter, de fumer et de profiter du sexe hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de se disputer, de se moquer des religieux comme des hommes politiques, de ne pas s’inquiéter sur ce qu’il y a après la vie aux morts. Aucun pays sur Terre ne profite mieux de la vie que les Français. Paris, nous t’aimons, nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir et nous sommes avec toi. Nous savons que tu riras encore, chanteras encore, feras l’amour et guériras, car aimer la vie est ta nature. Les forces des ténèbres reflueront. Elles perdront. Elles perdent toujours. »

Nous nous réjouissons de vous accueillir à Paris et de partager avec vous les plaisirs de la liberté.

Le SPLM et ces membres.