Sondage sur la location de courte durée à Paris

Airbnb publie aujourd’hui les résultats d’un sondage sur la location meublée de courte durée auprès des parisiens. Les résultats du sondage démontrent que :

  • 71% des Parisiens pensent que la location de courte durée est bénéfique aux Parisiens, à qui elle apporte un complément de revenus.
  • Près de deux fois plus de Parisiens sont en faveur d’une limite automatique de la durée d’hébergement par les plateformes que ceux qui soutiennent un enregistrement auprès de la Mairie.
  • 71% des Parisiens pensent qu’un système d’enregistrement est trop complexe et qu’il sera difficile pour les particuliers de s’y conformer.

Airbnb a proposé le mois dernier de mettre en place des limites automatisées. Ces limites automatisées – semblables aux initiatives récemment mises en place à Londres et à Amsterdam – permettraient « d’assurer que les logements entiers proposés sur Airbnb à Paris ne sont pas loués plus de 120 nuits par an », sauf si les hôtes ont la permission requise pour le faire. Cette solution serait sera « moins coûteuse, plus simple et plus efficace » que le système d’enregistrement à l’étude par la Mairie.  Le numéro d’enregistrement serait un « système complexe potentiellement coûteux pour le contribuable ».